Je fiste le vagin d’une copine

Le dernier soir des vacances, je me retrouvais seul, je décide donc d’appeler  ma dernière copine présente pour aller passer un moment loin de tout le bruit.

Tous les deux nous n’aimons pas sortir en discothèque ou même aller dans les endroits bruyants.

Nous prenons une bouteille de Vodka et partons.

L’alcool aidant, rapidement nous nous mettons à parler de sexe elle et moi.

La bouteille complètement vide maintenant. Sonia la prend, écarte ses cuisses et commence à se masturber juste devant moi.

-J’ai toujours rêvé de faire cela devant toi.

Elle se rentre le goulot et bientôt plus encore dans sa petite chatte de maghrébine en me fixant du regard.

-Ne reste pas sans rien faire, masturbe toit devant moi au lieu de la laisser enfermé dans le pantalon.

Je sors ma queue qui prend plaisir à retrouver l’air libre et je me caresse à mon tour.

-Dis donc, je ne te savais pas si bien monté. Viens donc me la mettre dans la bouche pendant que je me masturbe avec la bouteille.

Elle me suce en jouant avec mon gland et en avalant complètement ma queue par moment. Cette coquine arabe sait vraiment y faire avec les pipes. Sa chatte mouille tellement sur la couverture clair qu’on peut y voir la marque de toute sa mouille.

-Attend un peu, je vais changer de place.

Elle retourne la bouteille et s’enfonce le cul de la bouteille dans sa fente.

-Tu es une sacrée gourmande toi ! Tu veux pas que j’y mette ma main plutôt ?

-Humm si tu veux, vient.

Je viens à elle et glisse ma main facilement dans son vagin. Je lui remue l’intérieur de sa chatte de plus en plus sauvagement en prenant garde à ne pas lui faire de mal tout de même. Elle jouit si bien cette fois que je me retrouve le visage noyé sous sa mouille qu’elle éjacule interminablement.

En retour, elle m’offre ses fesses en se mettant en levrette, les mains posées au sol. Dans l’excitation que je me trouve, il ne me faut que 5 minutes pour éjaculer comme un fou dans le fond de son cul.